Vues d'Europe

Opinions, analyses et actualités sur les politiques migratoires en Europe
n°06
Juin 2020

Quelle évolution des politiques d'asile dans les pays européens depuis 2015 ?

Dans les années 2010, et en particulier à partir de 2015 avec l’amplification du conflit syrien, le nombre de demandes d’asile a sensiblement augmenté dans les États membres de l’Union européenne. Cette situation a engendré des tensions politiques dans et entre certains pays – notamment ceux en « première ligne » comme la Grèce et l’Italie – quant aux réponses à apporter en termes d’accueil et d’intégration des personnes exilées. Comment les systèmes d’asile nationaux en Europe se sont-ils adaptés ? La réaction des institutions européennes – dans une Union fragmentée sur la question de l’asile – est-elle appropriée ?
Le Brief

L’accueil des demandeurs d’asile à l’épreuve de la solidarité européenne depuis 2015

Les États membres de l’UE sont confrontés depuis plusieurs années au défi de l’accueil des demandeurs d’asile. Si leur accompagnement est primordial, il s’avère en réalité très contrasté en fonction des pays. La solidarité que manifestent les gouvernements pour partager équitablement les responsabilités au sein du bloc est également loin d’être uniforme.
Lire la suite
Une réforme de la politique d’asile européenne est-elle encore possible? - Vues d'Europe
Actualité

Une réforme de la politique d’asile européenne est-elle encore possible?

Devenu compétence européenne en 1999, l’asile a progressivement fait l’objet d’un encadrement législatif grâce à la mise en place du Régime d’asile européen commun. Cependant, depuis 2015, les politiques européennes en la matière ont montré leurs limites, entraînant un processus de réforme qui n’aboutit pas. À l’heure où la nouvelle Commission européenne affiche ses objectifs pour une nouvelle politique commune d’asile, une réforme est-elle toujours envisageable?
+
Interview

"La déclaration UE-Turquie a rendu impossible l'offre de conditions d'accueil décentes et humaines aux demandeurs d'asile"

Par la mise en place de diverses activités – des services de premier accueil à la promotion de l’intégration – le Conseil grec pour les réfugiés cherche à informer et soutenir les demandeurs d’asile et les réfugiés sur le territoire hellénique. Devenue l’une des associations majeures dans le domaine de l’asile en Grèce, elle a aidé plus de 125 000 bénéficiaires depuis sa création en 1989.
+
Opinion

L’effet coronavirus sur la politique migratoire européenne

Alain Le Cléac’h, Membre du Conseil d’administration de France terre d’asile
Alain Le Cléac’h nous partage son point de vue sur l’épidémie de coronavirus et ses conséquences sur les droits des personnes migrantes en France, et sur ce qu’elle implique en termes de politique migratoire européenne.
+
Les Ankerzentren allemands : une gestion rapide de la procédure d’asile au détriment des droits fondamentaux - Vues d'Europe
Actualité

Les Ankerzentren allemands : une gestion rapide de la procédure d’asile au détriment des droits fondamentaux

Créés en 2018 sous l’impulsion du ministre de l’Intérieur allemand Horst Seehofer, les Ankerzentren visent à accélérer le traitement des demandes d’asile et à faciliter le renvoi des personnes déboutées ainsi que le transfert de celles placées en procédure « Dublin ». Modèles uniques en Europe, ces centres d’accueil pourraient inspirer d’autres États membres. Un an et demi après leur création, de nombreuses critiques se font néanmoins entendre et remettent en question le bien-fondé de leur mise en place.
+
Interview

"Si la question de la répartition des migrants à travers l’UE est codifiée, ce qui se passe en Grèce actuellement n’arrivera plus"

Députée au sein du groupe de l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen (S&D), Sylvie Guillaume nous partage son opinion sur la gestion des arrivées des demandeurs d’asile dans l’UE depuis 2015, sur le nouveau Pacte sur l’asile et l’immigration de la Commission von der Leyen ainsi que sur le rôle du Parlement pour la législature européenne amorcée en 2019.
+

Le saviez-vous ?

En 2019, quel pays européen a reçu le plus de premières demandes d’asile en proportion de son nombre d’habitants ?ChypreL'ItalieLa Grèce

Abonnez-vous

Recevez chaque trimestre le nouveau numéro de Vues d’Europe dans votre boîte mail S'abonner
Actualités européennes

La Pologne, la Hongrie et la République tchèque ont enfreint le droit européen en refusant d’accueillir des demandeurs d’asile

Les trois pays d’Europe centrale n’ont accueilli que 12 personnes dans le cadre du programme européen de relocalisation entre 2015 et 2017, une démarche qui a été jugée contraire au droit de l’UE par la Cour de justice de l’Union.

Les demandeurs d’asile lourdement affectés par la crise sanitaire du COVID-19 en Europe

En Europe, la pandémie de COVID-19 a entraîné l’adoption de nouvelles mesures en matière de politique migratoire, avec des conséquences directes sur la vie des demandeurs d’asile.

Le Luxembourg et l’Allemagne ont accueilli les premiers mineurs isolés en provenance des camps grecs

Dans le cadre d’un nouveau programme de relocalisation piloté par la Commission européenne qui devrait concerner 1 600 enfants réfugiés coincés dans des camps des îles grecques, 59 sont arrivés au Luxembourg et en Allemagne entre le 15 et le 18 avril.

L’Union européenne lance l’opération Irini pour faire appliquer l’embargo sur les armes en Libye

L’opération EUNAVFOR MED Irini, qui succède à l’opération Sophia et qui vise à faire respecter l’embargo sur les armes imposé à la Libye, a débuté le 1er avril.

La crise du COVID-19 met en suspens la stratégie d’ouverture des frontières du président Erdoğan

Alors que la Turquie espérait faire pression sur l’UE en décidant de ne plus retenir sur son territoire les personnes réfugiées, les autorités ont annoncé le 18 mars la fermeture des frontières avec la Bulgarie et la Grèce pour contenir la propagation du coronavirus.

Inscription à notre newsletter