Vues d'Europe

Opinions, analyses et actualités sur les politiques migratoires en Europe
n°02
Novembre 2018

Situation migratoire en Méditerranée : quelles réponses européennes ?

Malgré la dangerosité de la traversée et le durcissement de la politique migratoire de certains pays européens, la Méditerranée demeure une voie d’accès très empruntée par les migrants souhaitant rejoindre l’Europe. La Méditerranée est également toujours au centre de différentes controverses liées à la responsabilité européenne dans le sauvetage des embarcations de migrants et la solidarité entre États membres. Quelles sont les actions envisagées par l’UE actuellement ? Une réponse commune est-elle encore envisageable ?
Le Brief

L’accès à l’Europe par la Méditerranée : retour sur dix ans de politique européenne

Suite aux controverses sur le sauvetage des bateaux de migrants en Méditerranée, les discussions entre pays membres de l’UE sont aujourd’hui dans l’impasse avec, entre autres, le refus croissant de certains États d’accueillir les navires humanitaires, et la criminalisation de l’activité des ONG de sauvetage en mer. Si la crise actuelle est vive, la Méditerranée est depuis longtemps au cœur des politiques migratoires européennes.
Lire la suite
Interview

« Davantage de solidarité et de courage politique pour mettre fin à la situation dramatique en Méditerranée et améliorer la gestion de l’asile en Europe »

Vincent Cochetel, Envoyé spécial du HCR pour la situation en Méditerranée centrale, nous donne son avis sur les propositions de l’UE pour une meilleure gestion des flux migratoires en Méditerranée, et sur les enjeux de la coopération avec les pays voisins de l’Union.
+
La Libye ou l’impasse d’une solution migratoire européenne - Vues d'Europe
Actualité

La Libye ou l’impasse d’une solution migratoire européenne

Alors que l’Union européenne a renforcé sa coopération avec la Libye, désormais responsable de la majorité des sauvetages en Méditerranée centrale, le rapatriement des migrants sur le sol libyen fait débat. Et le sort qui leur est réservé sur place, dans un contexte d’insécurité croissante, inquiète.
+
« Plateformes régionales de débarquement » et « centres contrôlés » : des propositions qui stagnent - Vues d'Europe
Actualité

« Plateformes régionales de débarquement » et « centres contrôlés » : des propositions qui stagnent

Suite à une proposition conjointe du HCR et de l’OIM pour un mécanisme régional de débarquement, le Conseil européen du mois de juin 2018 a repris l’idée des plateformes régionales de débarquement dans les pays tiers, y ajoutant la proposition de centres contrôlés sur le territoire de l’Union européenne. Depuis, les discussions autour de ces propositions piétinent. Explications.
+
Opinion

« Plateformes régionales de débarquement » et « centres contrôlés » : pont-levis soulevé, main tendue à l'autre rive de la Méditerranée ou impasse ?

Par Francesco Maiani, Professeur associé au Centre de droit comparé, européen et international (CDCEI) de l’Université de Lausanne
« L’idée est que si l’Union européenne est en mesure de lever le pont-levis et de confiner les migrants chez ses voisins du Sud, elle n’aura pas besoin d’affronter un débat sur la solidarité interne qui divise ses membres. Pour citer Catherine Woollard du Conseil européen pour les réfugiés et les exilés (ECRE), cela ressemble davantage à un « rêve d’externalisation » qu’à un projet politique viable »
+

Le saviez-vous ?

« En 2018, les migrants se rendant en Europe par la Méditerranée sont majoritairement partis de Libye et de Tunisie, et sont arrivés en Italie »VraiFaux

Abonnez-vous

Recevez chaque trimestre le nouveau numéro de Vues d’Europe dans votre boîte mail S'abonner
Actualités européennes

Politique migratoire en Hongrie : l’Union européenne réagit

Le Parlement hongrois a adopté, mercredi 20 juin, une série de lois s’inscrivant dans le plan « Stop Soros » visant à criminaliser, selon le gouvernement, les « organisateurs de l’immigration illégale ». S'en sont suivies de vives réactions, notamment de la part d'ONG de défense des droits de l'homme.

La Commission européenne envisage une réforme de la Directive retour et un renforcement de l'agence Frontex

Lors du discours sur l’état de l’Union du 12 septembre, une réforme de la directive retour et un renforcement de l’agence Frontex ont été proposés par Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne.

Allemagne : résurgence des discours anti-migrants suite aux évènements de Chemnitz

Le meurtre d’un allemand dans les rues de Chemnitz le 26 août, pour lequel un syrien et un irakien ont été arrêtés, a été utilisé comme prétexte par les groupes d’extrême droite pour reprendre leurs discours anti-migrants.

Grèce : nouvelle évacuation des camps installés sur les îles

Alors que les institutions onusiennes et les ONG s'alarment des conditions de vie des migrants et des réfugiés présents dans les camps installés sur les îles de la mer Égée, le gouvernement grec a annoncé une évacuation massive le 18 septembre.

L'Espagne débordée par les arrivées de migrants

Le 26 juillet 2018, plus de 800 personnes ont forcé les clôtures de sécurité qui séparent Ceuta, enclave espagnole, du Maroc, entraînant de nombreux blessés. La plupart des migrants ont été conduits au centre de rétention de la ville, où ils pourront déposer une demande d’asile.

Inscription à notre newsletter