Vues d'Europe

Opinions, analyses et actualités sur les politiques migratoires en Europe
Les Ankerzentren allemands : une gestion rapide de la procédure d’asile au détriment des droits fondamentaux - Vues d'Europe
Actualités

Les Ankerzentren allemands : une gestion rapide de la procédure d’asile au détriment des droits fondamentaux

Créés en 2018 sous l’impulsion du ministre de l’Intérieur allemand Horst Seehofer, les Ankerzentren visent à accélérer le traitement des demandes d’asile et à faciliter le renvoi des personnes déboutées ainsi que le transfert de celles placées en procédure « Dublin ». Modèles uniques en Europe, ces centres d’accueil pourraient inspirer d’autres États membres. Un an et demi après leur création, de nombreuses critiques se font néanmoins entendre et remettent en question le bien-fondé de leur mise en place.

+
Interview

“Si la question de la répartition des migrants à travers l’UE est codifiée, ce qui se passe en Grèce actuellement n’arrivera plus”

Députée au sein du groupe de l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen (S&D), Sylvie Guillaume nous partage son opinion sur la gestion des arrivées des demandeurs d’asile dans l’UE depuis 2015, sur le nouveau Pacte sur l’asile et l’immigration de la Commission von der Leyen ainsi que sur le rôle du Parlement pour la législature européenne amorcée en 2019.

+
“Villes-frontières” : le défi de l’accueil aux frontières intérieures et extérieures de l’Europe - Vues d'Europe
Actualités

“Villes-frontières” : le défi de l’accueil aux frontières intérieures et extérieures de l’Europe

Lesbos, Calais, Melilla ou Lampedusa sont autant de municipalités qui, au fil de la construction de l’Union européenne et des transformations de sa politique d’asile et d’immigration, sont devenues des symboles des frontières de l’Union. Vues d’Europe revient sur le rôle que ces « villes frontières » ont joué et sur les défis rencontrés face à l’augmentation des arrivées de populations exilées et à la nécessité d’envisager leur accueil et leur intégration

+
Des réseaux de villes solidaires pour favoriser un meilleur accueil des réfugiés en Europe - Vues d'Europe
Actualités

Des réseaux de villes solidaires pour favoriser un meilleur accueil des réfugiés en Europe

Directement confrontées aux problématiques migratoires et se devant d’y trouver des solutions immédiates et efficaces, les villes européennes ont progressivement fait le choix de s’associer au sein de réseaux nationaux et européens de solidarité. Ces réseaux leur permettent de définir des politiques publiques locales tout comme d’influer sur les agendas politiques nationaux et européen.

+
Interview

“Les maires sont devenus des « modèles de résistance » parce qu’il le fallait, et c’est quelque chose dont nous sommes vraiment fiers”

Magid Magid a été élu maire de Sheffield en 2018 et est député européen des Verts depuis les dernières élections européennes en mai 2019. Il exprime régulièrement son soutien à l’accueil des réfugiés et des migrants en Europe et est désormais membre de la Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures du Parlement européen, qui mène le débat sur les questions migratoires.

+
Décryptage

Quelles compétences et responsabilités pour les villes dans l’accueil et l’intégration des populations migrantes et réfugiées ?

Bien que la politique migratoire soit une compétence majoritairement étatique dans l’UE, les villes européennes s’affirment comme des actrices incontournables de l’accueil et de l’intégration des personnes migrantes, particulièrement depuis 2015. Mesures nationales restrictives, répartition floue des compétences, accès difficile aux financements… les obstacles auxquels elles font face sont pourtant nombreux.

+
Opinion

“L’intégration se fait dans le concret, et non dans l’abstrait des discussions politiques nationales”

Depuis vingt ans, et plus encore depuis 2015, les États membres de l’UE peinent à s’accorder véritablement sur un Régime d’asile européen commun, le manque de solidarité entre les gouvernements nationaux freinant principalement la révision du règlement de Dublin. Face à ce blocage, les villes prennent une place de plus en plus importante, notamment pour l’intégration des personnes réfugiées, en lien avec la société civile et les acteurs privés.

+
Opinion

Qu’est-ce qu’une décennie de projets de migration nous a appris sur l’intégration dans les villes ?

Face aux défis croissants que posent l’accueil et l’intégration à l’échelle locale, de plus en plus de réseaux de villes développent des projets spécifiques, et de nouveaux réseaux se créent pour faire preuve de solidarité envers les migrants et réfugiés. EUROCITIES, un réseau composé de plus de 140 grandes villes européennes créé en 1986, a fait de la migration l’un de ses principaux domaines d’activité.

+

Inscription à notre newsletter